0492 75 59 26

Boulevard de la Dodaine 50,  1400 Nivelle

©2019 by Be in Harmonie. Proudly created with Wix.com

 
Rechercher
  • Melania

La routine



La vie qui passe avec ses hauts et ses bas est aussi synonyme de routine pour beaucoup d’entre nous. Le syndrome du « métro, boulot, dodo » s’installe petit à petit ; les murs, de nos appartements, de nos maisons perdent leur éclat, notre travail devient monotone et notre conjoint(e) n’est plus aussi attirant(e) qu’au premier jour. Seuls les enfants qui nous entourent semblent évoluer et changer !

Mais que se passe-t-il ? Alors que je vis dans la maison de mes rêves, que j’ai aimé passionnément mon compagnon, ma compagne, que j’ai un bon travail voir le travail de mes rêves, j’ai le sentiment de tourner en rond. C’est comme si mon existence avait perdu sa saveur, ses couleurs, ses odeurs, ses sons, son sens… La routine s’est installée à mon insu.

Malheureusement, nous vivons dans une société de consommation qui nous laisse croire à grands coups de campagne publicitaire, que pour être heureux il faut acheter, avoir, posséder. Personne ne nous explique que nous détenons tous la clef de notre bonheur à l’intérieur de nous.

Après l’achat souvent compulsif du dernier téléphone à la mode, les murs de nos maisons sont toujours les mêmes et notre compagnon, compagne, a encore oublié d’acheter le pain en rentrant… Petit à petit, je ne regarde plus ce que j’ai et je désire ce que je n’ai pas. Je deviens aigri et je tombe dans la lassitude.

Prenez juste un instant : « imaginez que vous êtes un as de la décoration et qu’à l’aide d’un pot de peinture et d’un pinceau vous pouvez changer les murs de votre vie, imaginez que le projet que votre patron vous propose, qui au premier abord ne vous plaisait pas, devient attractif juste parce que vous êtes capable de l’aborder sous un autre angle, imaginez que l’image que vous avez de ce collègue qui vous exaspère, change, juste parce que vous avez décidé de prendre du recul et de jeter la collection de reproches que vous aviez contre lui. Imaginez que vous êtes en capacité de devenir acteur de votre vie, que vous pouvez libérer votre créativité et que vous avez toutes les ressources pour sortir de votre route bien tracée qui indiquait votre rame de métro, votre boulot et votre dodo ! » Voilà ce que la sophrologie peut vous proposer.

‘Grâce à des exercices de relaxation dynamique, la sophrologie peut vous permettre de vous reconnecter à votre être profond, vous offrir la possibilité de porter un autre regard sur votre situation, vous aider à prendre de la distance avec les événements qui viennent vous heurter, vous motiver pour faire des choix et prendre des décisions. La routine n’est pas une fatalité ; pour en sortir, nul besoin de dépenser de l’argent. Vivre des séances de sophrologie c’est apprendre à se reconnecter à tous ses sens, à ses capacités ; retrouver ses valeurs et contacter ses ressources qui vont permettre d’ouvrir une fenêtre sur des chemins inexplorés et sortir enfin de la routine. Puis au fur et à mesure des séances, vous allez vous reconnecter à vos sensations et découvrir que vous ne vous connaissez peut-être pas réellement. Prendre conscience de votre ancrage, de votre verticalité comme si vous vous sentiez vivant pour la première fois. Quitter cet être de routine, pour découvrir toutes les capacités et les ressources qui vous habitent. Tous ceux qui pratiquent la sophrologie ne progressent pas à la même vitesse. Certains vont devoir se réapproprier leurs racines, d’autres auront du mal avec l’équilibre et la verticalité. La capacité de s’ouvrir au monde n’est possible que si les bases sont solides. Pour cela, il est nécessaire de redevenir propriétaire d’un corps dont vous avez été trop longtemps le locataire. L’aventure que vous avez accepté de vivre vous pousse délicatement à sortir du chemin que vous vous étiez tracé. Vous n’aviez jamais osé le quitter… car il était justement déjà tout délimité. Sortir de la routine c’est exactement ça : sortir de vos limites pour aller explorer, découvrir, oser le changement.’


inspiré de sophrologie n°22

2 vues